Top

Préparez votre voyage à Rome

Comment découvrir les hauts lieux de la capitale historique et culturelle ?

Ce premier article sur Rome est destiné à vous présenter les plus beaux sites historiques de la ville de manière “condensée” ! Il y a tellement de choses importantes à voir dans cette ville, que nous pourrions y consacrer de nombreux articles. Mais rassurez-vous, celui-ci vous donnera sans doute l’envie d’y aller (ou d’y retourner) au plus vite !

Prologue d’un voyage à Rome

Aucune capitale n’est aussi solidement ancrée dans le passé que Rome. La ville a perdu son statut de centre du monde depuis bien longtemps, mais elle n’en demeure pas moins un lieu mythique auquel il convient de consacrer suffisamment de temps. Rome est un musée en plein air hyper accessible, si l’on ne tient pas (trop) compte du ballet incessant de véhicules tonitruants. Le gigantisme et la magnificence de la ville transparaissent dans pratiquement chaque bâtiment, chaque quartier et à n’importe quel moment de la journée. Au-delà des innombrables joyaux et édifices historiques que l’on peut y visiter, Rome possède tant d’autres atouts à dévoiler. (retour “Sommaire”)

Géographie: Rome, en toute simplicité…ou presque !

La ville est constituée de huit grandes zones urbanistiques dont la zone dite « Municipio I » qui définit au sens large le centre historique de la ville. Ce territoire comprend 22 rioni (terme utilisé pour nommer les quartiers du centre historique de Rome), mais ce territoire est également divisé en 11 zones urbanistiques ! Oui, c’est un peu compliqué ! Nous avons choisi de vous parler des incontournables et de vous donner quelques idées pour programmer un agréable séjour à Rome en vous simplifiant la vie. Nous approfondirons sans doute le sujet dans un prochain article.

Concrètement, que visiter à Rome ?

Vous pouvez réserver vos hôtels en cliquant : trouver un hôtel

Le « Centro Storico »

(zone urbanistique 1A)

Le centre historique de Rome est l’épicentre de la ville. Cette zone (1A) se compose des huit rione suivants :

  • Trevi
  • Campo Marzio
  • Ponte
  • Parione
  • Regola
  • Sant’Eustachio
  • Pigna
  • Sant’Angelo.

Tous ces quartiers ont une identité propre. Il est primordial de prendre le temps de visiter les innombrables places, fontaines, ruelles pittoresques et ses multiples curiosités historiques.

L’une des solutions que nous adorons est de choisir quelques points de repères sur une carte géographique (papier) et ensuite se laisser porter par l’intuition du moment. Que ce soit un bâtiment, une ruelle, des artisans, des épiceries, des glaciers, des pizzerias “à la taille”, des barbiers, des bars authentiques,… À pratiquement chaque coin de rue, il y a une nouvelle chose à découvrir. Nous ne connaissons pas d’autre ville où il est aussi agréable de se perdre. (retour “Sommaire”)

Le Panthéon, en plein cœur de la ville

Rendez-vous sur la « Piazza della Rotonda » qui se situe juste en face du Panthéon. Cette « petite » place dégage une atmosphère particulière avec sa « Fontaine du Panthéon » et elle vous permet de découvrir la façade de ce fabuleux monument. Malgré la foule, c’est un endroit idéal pour prendre un verre (prix un peu élevés !) et se reposer quelques instants, histoire de bien vous plonger dans l’antiquité.

Le Panthéon est le plus grand et le mieux conservé des monuments de l’antiquité romaine. C’est sans surprise, un incontournable de Rome. À l’origine, ce temple était dédié à toutes les divinités et il a été converti à l’église au VIIe siècle. L’ouverture dans sa coupole (oculus central) de 8,7 m de diamètre constitue l’unique source de lumière directe du monument, rendant le lieu encore plus magique. Mieux, cette coupole reste depuis deux millénaires, la plus grande au monde en béton non armé. Pour mieux connaître son histoire passionnante et sa structure imposante, je vous recommande de le visiter avec un audio-guide (durée +/- 35 min – prix +/- 6 €). Vous pouvez, également, faire appel à un guide privé (durée de 40 min à 1h) ou encore le découvrir par vous-même.

Réservez votre Ticket audio guide en cliquant ici (via le lien, vous trouverez également les autres formules proposées.)

À proximité immédiate du Panthéon, vous pouvez visiter les lieux suivants :
  • « Basilica di Santa Maria Sopra Minerva » et la « Piazza della Minerva » (250 m / 3 min)
  • Eglise « Chiesa di Sant’Ignazio di Loyola » (300 m / 4 min.)
  • Eglise « Chiesa del Gesù » (+/- 550 m / 7 min)
  • Le Temple D’Hadrien (5 min)
  • Eglise Saint Louis des Français de Rome (200 m / 2 min)
  • Palais Montecitorio (400 m / 5 min) + Place de la Colonne (Colonna di Marco Aurelio)

(retour “Sommaire”)

La Fontaine de Trevi

La Fontaine de Trevi se trouve à environ 650 mètres du Panthéon (8 à 10 min), à proximité des plus beaux quartiers de Rome (quartier du Tridente – voir plus bas). Idéal pour faire du shopping …où simplement du lèche vitrine…

Toutes les âmes romantiques se rendront à la Fontaine de Trevi où elles pourront aisément se remémorer la scène de La Dolce Vita. Cette fontaine monumentale (commandée par le pape Clément XII) était le projet de Nicolas Salvi (mort pendant la réalisation) et a été achevée par Guiseppe Pannini en 1762. Elle est colossale et fait référence à la Fontaine des Quatre-Fleuves du Bernin. Lorsque l’on découvre la fontaine pour la première fois, on est toujours impressionné par son emplacement et sa beauté. Jetez-y une pièce de monnaie du bras droit en tournant le dos à la fontaine et vous serez assuré de revenir dans la ville éternelle. Cette fontaine est très populaire et donc fortement fréquentée la journée. Pour (tenter) éviter tout ce monde, allez-y soit au lever du soleil, soit après 22h00…

Ensuite, dirigez vous vers le Palais du Quirinale, puis l’église Saint-André et poursuivez jusqu’au carrefour de la « via delle quattro Fontene ». Ce dernier n’est pas aussi impressionnant, mais ce carrefour a la particularité d’avoir chaque angle orné d’une fontaine qui délimite les quartiers historiques des Rione Trevi, Pretorio, Castro et Monti.

À proximité immédiate de la Fontaine de Trevi, vous pouvez visiter les sites suivants :

  • Eglise Saint-Charles-des-Quatre-Fontaines (700 m / 8 min)
  • Eglise Saint André du Quirinale (650 m / 8 min)
  • Palais du Quirinal (Palazzo del Quirinale) et sa place – (400 m / 5 min)
  • La Via del Corso (600 m / 7 min)
  • La Piazza di Spagna et ses escaliers (700 m / 8 min)
  • La Basilique des Saints-Apôtres (400 m / 5 min)

(retour “Sommaire”)

La piazza Navona se trouve à 300 mètres du Panthéon (+/- 4 min) et à l’opposé de la Fontaine de Trevi.

Cet endroit constitue un must absolu. Cette place animée est peuplée depuis tôt le matin jusque tard le soir d’artistes, touristes et Romains qui flânent autour de ses trois fontaines, dont la magnifique Fontaine des Quatre-Fleuves de Gian Lorenzo Bernini (dit Le Bernin). Cette place a été construite sur les ruines du stade de Domitien (Titus Flavius Domitianus) tout en conservant la forme initiale. D’ailleurs, vous pouvez visiter les vestiges du stade (inscrits sur la liste du patrimoine de l’UNESCO) qui se trouvent 4,5 m sous le niveau de la chaussée. Pour accéder aux ruines, vous devez vous rendre « Via di Tor Sanguigna, 3).

Cette place est même considérée comme étant l’une des plus belles au monde et c’est certainement mon endroit préféré de Rome …

À proximité immédiate de la Piazza Navona, vous pouvez visiter les nombreux sites suivants :
  • La Piazza Farnese et son Palais (400 m / 5 min)
  • Le Campo de’Fiori (voir plus bas)
  • Palais de la Sagesse (Palazzo della Sapienza) – (150 m)
  • Palais Altemps (100 m)
  • La magnifique Via (rue) Giulia (650 m/ 7 min)
  • Le palais « Massimo alle Colonne » (200 m / 3 min)
  • Eglise Santa Maria delle Pace (75 m)
  • Eglise Sant’Agnese in Agone (en face de la Fontaine des Quatre-Fleuves)
  • Eglise « Chiesa Nuova » (350m / 5 min)
  • Eglise Sant’Ivo alla Sapienza (150 m)

(retour “Sommaire”)

Campo de ’Fiori (et les marchés)

Vous devez également visiter d’autres hauts lieux comme le Campo de ‘Fiori et son savoureux marché regorgeant de spécialités italiennes et qui se situe à 400 mètres de la Piazza Navona. Ce marché est (normalement) ouvert tous les jours et fait partie des plus beaux marchés de Rome. Préférez les étals fréquentés par les Italiens, c’est une sorte de gage d’authenticité ! Soyez vigilants, les produits frais et locaux ne le sont pas toujours !!! Au milieu, vous pourrez découvrir la statue de Giordano Bruno, qui fut brûlé vif par le tribunal de l’inquisition à la suite de l’intervention du pape Clément VIII le 20 janvier 1600. (retour “Sommaire”)

Le quartier du Tridente

Le Tridente, est un peu plus mondain que le reste de Rome. La partie la plus chic est celle qui se situe autour de la célèbre Via Vittorio Veneto et c’est à deux pas que se trouvent les rues commerçantes les plus connues de la ville comme la Via del Corso ou la Via Veneto avec ses hôtels exclusifs et terrasses élégantes. On y trouve également la Via Condotti garnie de ses boutiques de designers et toutes les grandes marques comme Trussardi, Prada, Armani, Bulgari, et Dolce & Gabbana. Les places célèbres du Tridente sont la Piazza del Popolo et la Piazza di Spagna. La fontaine Bracaccia et les escaliers Espagnols attirent en permanence un public très nombreux. Si vous souhaitez être au calme et fuir la ville, ne manquez pas de visiter le superbe parc de la Villa Borghèse. On peut y louer des vélos. Un arrêt sur la terrasse du Monte Pincio offrant une vue splendide sur la Piazza del Popolo constitue un moment des plus romantiques. Un endroit idéal pour pique-niquer.

(retour “Sommaire”)

La cité du Vatican et le rioni du Prati

Allez à Rome sans visiter le Vatican serait très étrange ! Ne manquez pas de visiter le plus petit État indépendant du monde où vivent un millier de personnes.

Pour bien débuter la visite du Vatican, rendez-vous à la Piazza di Ponte S. Angelo. Traversez ce pont construit aux alentours de l’an 130 sous le règne de l’empereur Hadrien. Ce pont est d’une importance capitale pour la ville. Son histoire est longue, lourde et emblématique. Ce pont a, lui aussi, été restauré par le Bernin qui l’a transformé en chemin de croix symbolique en le décorant de dix statues d’anges portant les instruments de la passion (vers 1667).

Une fois le pont traversé, vous ferez face au Castel Sant Angelo. Il fut construit à l’origine comme mausolée pour l’empereur Hadrien, mais il servit aussi de prison et de refuge pour les papes.

Sur votre gauche, au bout de l’impressionnante « Via della Conciliazione », c’est l’incroyable Basilique Saint-Pierre qui vous fait face. Plus de 700 mètres vous séparent et vous comprenez le sens symbolique du chemin…

La cité du Vatican mériterait un article à elle seule….

Vous pouvez visiter tous ces points :
  • Place Saint Pierre / Basilique Saint-Pierre de Rome
  • Le Vatican et ses jardins
  • Musée du Vatican
  • La Chapelle Sixtine
  • Le Palais apostolique
  • Castel Sant-Angelo – Mausolée d’Hadrien – Pont Sant-Angelo
  • Eglise Santo Spirito in Sassia (sur le chemin du retour)
  • Pont Vittorio Emanuele II (sur le chemin du retour)

(retour “Sommaire”)


Pour éviter les longues files d’attente, il est vraiment recommandé de réserver ses billets d’entrée en ligne

Les solutions les plus fiables avec des prix très intéressants :

Soit (cliquez sur les liens en gras): Ceetiz pour les musées et visites du Vatican

Attention, comparez les prix avec le pass Omnia Card : Omnia Card qui permet de combiner un ensemble de visites !!!

Soit Get Your Guide qui offre un très large choix: Get Your Guide


Le retour à la réalité s’effectue par le Prati, juste à côté de la cité du Vatican. Un quartier populaire aussi bien pour les Romains que pour les touristes. Une bonne raison de fréquenter cet endroit est la Gelateria dei Gracchi qui selon les connaisseurs sert la meilleure glace à la pistache de toute la ville. Tous les ingrédients sont frais y compris les noix fraîches grillées qui poussent sur les flancs de l’Etna.

À 10 minutes du musée du Vatican, on trouve également la très prisée pizzeria « Bonci Pizzarium » qui vend les pizzas romaines « al taglio ». C’est-à-dire à la coupe et au poids. La pizza qu’il faut goûter à tout prix est la « Pizza con le Patate a Sfoglia », c’est-à-dire aux pommes de terre des Abruzzes. Notez qu’il n’y a pas de places assises et qu’après une longue visite du Vatican… Il faut de bonnes jambes !

L’immense amphithéâtre du Colisée

C’est sans aucun doute LE point de repère absolu de Rome : l’imposant Colisée.

Le lieu où combattirent jadis les gladiateurs est aujourd’hui l’un des endroits les plus photogéniques de Rome. Il y a tellement de choses à raconter sur ce monument que l’on ne peut que vous recommander de choisir l’une des visites proposées via ce lien (cliquez ici). Le minimum est d’avoir un billet « coupe fille » car l’attente peut être longue…

A quelques centaines de mètres, vous avez le quartier de Caracalla, à l’est de l’Aventin en dessous du Colisée. Il se compose presque exclusivement de parcs verts où l’on trouve de belles églises et des vestiges archéologiques avec en point d’orgue « les Thermes de Caracalla ». Il s’agit d’un des plus grands complexes thermaux de l’empire romain, comprenant d’immenses salles d’eau et des saunas. Le Forum Romanum était le cœur de la vie politique, commerciale et juridique de la Rome antique ; il est aujourd’hui un site archéologique majeur datant de plusieurs époques de l’histoire romaine. (retour “Sommaire”)

Et si vous avez encore un peu de temps : ne manquez pas le quartier : Le Trastevere

C’est un quartier qui devient, depuis quelques années, à la mode. Ce quartier est parsemé de petites ruelles colorées et remplies de vie, des bonnes adresses et d’une vie nocturne trépidante ! C’est l’un des quartiers les plus sympathiques de Rome. Il se situe à gauche du Tibre, mais reste très central par rapport au centre historique. Pour y arriver, vous devez traverser le Tibre par le pont Garibaldi ou le pont Sisto. Le Trastevere abrite d’innombrable magasins typiques, un marché presque quotidien regorgeant de mets savoureux et une pléthore de restaurants et bars. Les alentours de la Piazza de Santa Maria sont un peu plus touristiques, mais dans le quartier juif du Trastevere, on retrouve une ambiance un peu plus calme. Le dimanche matin, la Piazza di Porta Portese accueille un marché aux puces. De manière générale, on y mange bien et à des prix raisonnables. Les restaurants et bars y foisonnent.

(retour “Sommaire”)

Poster un commentaire

Commentaires

  • Estelle

    19 novembre 2019

    Superbe article qui donne envie d’ aller tout de suite visiter Rome !
    Merci pour toutes ces infos !

    répondre...
    • Stéphan

      19 novembre 2019

      Bonjour Estelle, merci pour ce commentaire ! J’espère que l’article est suffisamment et pas trop long. L’exercice a été très compliqué car Rome est une ville hors normes et qui tant de choses à raconter !

      répondre...
  • Delphine

    19 novembre 2019

    Bella Italia !!! Y’a plus qu’à ! 😉

    répondre...
    • Stéphan

      19 novembre 2019

      Bonjour Delphine, merci pour ce commentaire et pour ce temps de lecture ! J’espère que l’article vas vous donner vraiment l’envie d’y aller !

      répondre...
  • Jo

    19 novembre 2019

    Une mine de bons conseils et suggestions. merci

    répondre...
    • Stéphan

      19 novembre 2019

      Merci Jo pour ce commentaire, en espérant qu’il soit “inspirant” ! 🙂

      répondre...
  • Crompvoets

    19 novembre 2019

    Superbe article qui résume bien ce que j’avais ressenti lorsque j’avais visité cette ville merveilleuse! On y retrouve toute l’âme de l’endroit! Bravo !

    répondre...
    • Stéphan

      19 novembre 2019

      Merci beaucoup pour ce commentaire, si nous avons réussi vous toucher, c’est que nous sommes sur la bonne voie ! Ce commentaire est très motivant pour la suite de nos articles. Merci 🙂

      répondre...
  • Fabienne

    19 novembre 2019

    Oulalaaa comme ça me donne envie d y retourner. Très bel article bien expliqué tout y est 😊

    répondre...
    • Stéphan

      19 novembre 2019

      Bonjour Fabienne, merci aussi pour ce commentaire ! Si nous réussissons à donner l’envie d’y retourner, c’est que l’article n’est pas trop mal écrit ! Promis, on fera encore des efforts pour le prochain ! Cette reconnaissance nous motive réellement. Bonne journée !

      répondre...
  • Tchigi

    19 novembre 2019

    Super article.
    Pour avoir été à Rome deux fois, il est très complet et très bien illustré.
    On en veut encooooore.
    Tchig

    répondre...
    • Stéphan

      19 novembre 2019

      Ho, belle surprise ! Merci pour le commentaire 😉 Tu savais que le Castel Sant Angelo n’était pas qu’un mausolée ! (private joke !!!) Je pense que tu as d’excellents souvenirs de Rome . J’aurais dû y penser et te demander 2 – 3 photos hahaha ! Heureux de voir ton commentaire, un grand merci de nous suivre 🙂

      répondre...
  • Nathalie

    19 novembre 2019

    Article très clair et intéressant ! Il donne vraiment envie d’aller visiter cette superbe ville ! Vivement ! 😊

    répondre...
  • Eeckhout

    19 novembre 2019

    excellente description – j’ai déjà été 2 fois à Rome – un ville à visiter absolument – magnifique-

    répondre...
    • Stéphan

      19 novembre 2019

      Bonjour, merci pour ce commentaire. Plaire à des gens qui ont déjà visité la ville, c’est vraiment pas mal ! On vous promet de continuer nos efforts 🙂 Merci de nous suivre

      répondre...
  • Tchigi

    19 novembre 2019

    Pour y avoir été deux fois, très bel article, qui résume bien ce qu’il y a de plus beau et connu dans cette merveilleuse ville.
    Et magnifiquement illustré. Les photos sont superbes.

    répondre...
  • Audrey

    21 novembre 2019

    Roma !! Une des plus belles villes d’Europe, si pas la plus belle 🙂 Tout est dit dans cette article, il n’y a plus qu’à…. Tout à fait d’accord avec vous, Trastevere est le plus chouette quartier ! Quel bonheur de se perdre dans les rues ! Ne pas râter le Cacio e Pepe et si je peux me permettre, allez manger à la Trattoria da Teo (Trastevere), c’est Gigabon !

    répondre...
    • Stéphan

      21 novembre 2019

      Bonjour Audrey, merci pour ce super commentaire ! Promis, la prochaine fois que je vais à Rome, j’essaye la Trattoria da Teo 😉

      répondre...
  • Julien

    23 novembre 2019

    Encore un super article du Giga voyageur qui donne envie de découvrir cette cité italienne. Peut-être l’une de mes prochaines destinations qui sait 😉

    répondre...
  • Florence

    23 novembre 2019

    Mmmh Rome ! Comme une envie d’y retourner après la lecture de cet article !

    répondre...
    • Stéphan

      23 novembre 2019

      Bonjour Florence, merci pour ce commentaire ! 🙂

      répondre...
  • Katherine MATTIUSSI

    24 novembre 2019

    Bonjour… Je viens de rentrer de mon premier voyage à Rome ! Quatre jours d’émerveillement. Il faudrait encore plusieurs séjours, afin de compléter les visites à ne pas manquer. Merci pour cet article éclairant.

    répondre...
  • C.W.

    27 novembre 2019

    Superbe article ! Ça me donne envie et Rome est une de mes nombreuses destinations prévues !

    répondre...
    • Le Gigavoyageur

      27 novembre 2019

      Bonjour, merci pour ce commentaire 🙂 Rome est une ville passionnante et bien plus encore ! Depuis 25 ans, j’ai visité de nombreuses villes et elle reste réellement l’une de mes préférées !

      répondre...
  • Anonyme

    26 mai 2020

    J’aimerais avoir une idée de prix et période de voyage 😊

    répondre...
    • Stéphan Ruimi

      27 mai 2020

      Bonjour, les prix sont très variables selon de nombreux critères. L’idéal est de contacter une agence de voyage sérieuse qui pourra vous aider. Vous en trouverez ici http://www.gigatour.be par exemple. Bonne journée et merci pour votre commentaire

      répondre...