Top

Tout le monde connaît le Mont-Saint-Michel ! Ce patrimoine culturel est tellement emblématique qu’il accueille plus de 2,5 millions de visiteurs chaque année ! Il fait partie des sites les plus visités de France, ce qui peut (presque) paraître effrayant ! Il est cependant encore possible de visiter cette fabuleuse région en toute quiétude.

Le voyage vers la Normandie


Nous sommes de la région liégeoise en Belgique et le Mont-Saint-Michel se trouve à +/- 650 km. Ce qui me semble assez long pour ne rester qu’un week-end. Il est par exemple possible de combiner cette visite en s’arrêtant quelques nuits à l’aller sur les plages du débarquement en Normandie (prochain article) et au retour quelques nuits à Paris. Cela permet de couper le trajet et de faire trois voyages différents en même temps !

Trouver l’hôtel (ou le logement) qui vous correspond !

Ce n’est pas toujours simple de choisir son logement ! Moi qui suis un “Giga Voyageur” depuis de nombreuses années, j’éprouve encore de nombreuses difficultés. Nous choisissons toujours nos vacances en famille et cherchons les solutions pour contenter tout le monde.
Voici quelques pistes :

Loger au cœur de la ville médiévale :

C’est l’assurance de faire un voyage dans le temps et de pouvoir découvrir le réveil du Mont sans touristes. Notez que la nuit risque d’être courte car les livraisons et mises en place se font avant l’arrivée des touristes ! Une expérience à vivre. Malheureusement, la qualité et les prix élevés des hôtels / restaurants sont souvent pointés du doigt. Retenez que c’est pour le lieu et non la qualité ou le prix que vous pourriez choisir l’un de ces hôtels !

Loger dans la zone touristique située à 2 km du Mont (lieu-dit « La Caserne ») :

C’est une « zone » qui porte très bien son nom avec peu de charme et des hôtels accueillants une certaine masse de touristes. Les prix sont moins élevés qu’au cœur du Mont et vous aurez un accès direct aux bus gratuits qui vous mèneront jusqu’à l’entrée du site. Ce côté assez impersonnel me dérange malgré les quelques avantages proposés. Cependant, ça reste une excellente solution pour les groupes ou les personnes qui veulent éviter les trajets répétés. De plus, le service et la qualité des produits sont globalement meilleurs qu’au sein du Mont.

Les hôtels à l’extérieur :

Á moins de 20 km du Mont, vous trouverez un large choix de logements pour toutes les bourses. Certains peuvent offrir de très belles expériences et surtout, des solutions pour ne pas vous sentir “casernés”. Les inconvénients majeurs sont les frais de parking (au Mont) et quelques déplacements évitables…

Quelques exemples :

Nous avons choisi de loger à +/- 10 km du Mont, dans le village de Pontorson. L’hôtel Best Western Montgomery est une magnifique bâtisse marquée par l’histoire. Cet ancien manoir anglo-normand était autrefois la demeure des comtes de Montgomery, originaires d’Écosse, dont le plus illustre, Gabriel 1er (1530-1574) devint régicide malgré lui, en blessant mortellement Henri II de France lors d’un tournoi.

L’hôtel a su garder un caractère authentique en conservant l’escalier du XVIe siècle, les plafonds peints de la Renaissance et le blason des comtes de Montgomery. Tous ces détails renforcent cette impression de voyage dans le temps. Pour l’anecdote, mon fils de 10 ans était tellement impressionné qu’il avait le sentiment que le manoir était hanté !

Les chambres sont confortables et agréables. L’hôtel bénéficie d’un espace bar hors du temps et idéal pour se plonger dans une lecture autour d’un bon verre ! À l’arrière du bâtiment, vous trouverez une magnifique terrasse dotée de quelques tables dans un espace champêtre très agréable. Vous pourrez aussi compter sur l’efficacité et la convivialité de l’équipe qui veillera à votre bien-être et vous fournira toutes les informations utiles à la préparation de vos excursions au Mont-Saint-Michel et vers les autres sites incontournables de la région.

Á quelques maisons de l’hôtel, vous trouvez la boutique du très sympathique Jérôme : les Rayons de la Baie. Vous pourrez y louer des vélos quasi-neufs et il se fera un plaisir de vous renseigner quelques itinéraires pour rejoindre le Mont en profitant pleinement de la région. De plus, il propose des spécialités régionales provenant essentiellement de producteurs locaux ainsi qu’un large choix de souvenirs.

Première découverte du Mont Saint Michel

Sur les conseils de Jérôme (les rayons de la Baie), nous avons enfourché nos vélos et sommes partis à la découverte du Mont-Saint-Michel en empruntant la voie verte. Elle débute à 100 mètres de l’hôtel et il n’y a pas une voiture sur 10 km ! Ce circuit est accessible à tous et ne présente aucune difficulté. Vous circulez le long de la rivière Couesnon en observant les paysages qui s’offrent à vous. Après 3 km, vous pourrez apercevoir la silhouette du Mont se dessiner au loin. Au bout du chemin, c’est la plus belle des récompenses qui vous attend : le Mont majestueux. Vous déposerez votre monture dans les parcs à vélos et pourrez poursuivre en marchant (+/- 2 km) jusqu’au pied de la Merveille, où encore en bus gratuit ou même en carriole tirée par des chevaux (payant). 

L’idéal est d’arriver avant 9h30 pour bénéficier du lieu en toute quiétude. Le Mont sera beaucoup plus photogénique et les ruelles ne seront pas bondées de visiteurs. Dès que vous pénétrez dans l’enceinte, je vous recommande de vous rendre au bureau de poste où se trouve l’office du tourisme local. Vous pourrez acheter vos tickets (coupe file) pour la visite de l’Abbaye et recevoir le programme des activités, comme par exemple une visite de nuit avec sons et lumières …un must absolu ! Vous pouvez également réserver vos excursions ici !

Notez qu’il y a des visites guidées très intéressantes qui vous permettent de mieux comprendre l’histoire et la vie de l’Abbaye.

Après cette journée, nous sommes remontés sur nos vélos pour rentrer à l’hôtel et vu l’absence de difficultés, ce retour reste très agréable et assez rapide.

Juste le temps d’une douche et nous sommes repartis en voiture vers le Mont. Il y a d’immenses parkings de délestage payants et vous bénéficiez des navettes en bus vers l’entrée de la ville. Elles sont très fréquentes mais il faut s’armer d’un brin de patience aux heures de pointes. Il est +/- 21h00 et nous avons commis l’erreur de ne pas réserver de table dans un restaurant …Nous nous sommes contentés d’une pseudo-pizza dans un resto à touristes à l’entrée de la ville.

Il est +/-22h30 et nous pénétrons à nouveau dans l’Abbaye pour notre visite de nuit. Il n’y a quasi personne, c’est incroyable ! C’est pratiquement une visite privée avec des sons et lumières. C’est juste fabuleux de découvrir un tel endroit dans ces conditions. Les enfants sont émerveillés et nous, impressionnés ! Vu la faible luminosité, il m’a été impossible de prendre des images dignes de cette expérience.

Nous sommes épuisés par cette très longue journée, mais heureux de l’avoir vécue. Nous n’imaginons cependant pas encore ce qui nous attend le lendemain après-midi !

Une balade à pieds nus dans la baie du Mont-Saint-Michel

Aujourd’hui, nous avons programmé une randonnée à pieds nus dans la baie au départ de la Pointe du Grouin du Sud à +/- 35 km de notre hôtel. Nous profitons paisiblement de la matinée pour flâner dans le village de Pontorson car le rendez-vous est prévu à 16h30.

Nous sommes les premiers à la Pointe du Grouin et sommes impatients de découvrir notre guide et le groupe. Enfin, il est 16h30 ! Nous sommes une bonne quinzaine de personnes et découvrons Patrice, notre guide. Sac à dos, bermuda, polar, chapeau et barbichette : c’est un aventurier ! En moins de 2 minutes, il met tout le monde à l’aise avec quelques blagues sur les Belges et les Bretons ! Le ton est donné ! Nous débutons la balade et nous nous arrêtons déjà (après 300 mètres) sur les berges de la baie. Patrice nous décrit la traversée et nous donne les consignes pendant que nous rangeons nos chaussures dans les sacs à dos ! Et hop, c’est parti, nous plantons nos précieux pieds nus dans le sédiment ! Hum… Drôles de sensations ! Mais on s’habitue très vite à cette matière qui se glisse entre les orteils…

Pas de temps à perdre ! Patrice nous fait directement découvrir la salicorne et il dévoile son vrai visage. En fait, Patrice n’est pas vraiment un aventurier. C’est un passionné de nature, il est guide naturaliste ! Pendant toute la durée de la traversée, il va nous décrire le paysage, les marées, la faune, la biodiversité, … et tout ça avec une précision presque scientifique ! Il nous fera découvrir les sables mouvants, nous racontera des histoires sur le Mont, nous parlera de la pollution et des enjeux climatiques, ….

Bref : cette journée était simplement formidable et nous avons compris que le Mont-Saint-Michel n’était pas qu’un îlot surmonté d’une Abbaye. En fait, c’est toute la région du Mont-Saint-Michel qui est unique au monde. C’est un patrimoine culturel impressionnant au milieu d’un site naturel époustouflant. Quand je pense aux millions de touristes qui passent à côté de l’essentiel, je comprends pourquoi il faut traverser la baie pour mériter de découvrir « La Merveille ». Heureusement qu’il y a peu de guides et que ceux-ci limitent les traversées… Merci Patrice !

Pour organiser une traversée de la Baie, vous pouvez directement contacter Patrice Treche:

Patrice Treche, guide naturaliste: +33 (0)6 78 76 41 84 ou patricetreche@orange.fr

Et vous, ça vous donne envie ? Donnez votre avis ou vos suggestions ci-dessous

Poster un commentaire

Commentaires

  • Pagano Isabelle

    21 septembre 2019

    Je n’ai rien à ajouter. L’émotion partagée dans cet article me replonge dans ces moments mémorables 😍 Merci !

    répondre...
  • Sabbat Marie Claude

    22 septembre 2019

    Superbe résumé ça donne vraiment envie bravo pour toutes ces magnifiques images 👍💖

    répondre...
    • Stéphan

      26 septembre 2019

      Merci pour ce commentaire 🙂

      répondre...
  • Warenghien Curtis

    27 septembre 2019

    Jamais été ! Pourquoi pas un jour, ça à l’air d’un endroit agréable 🙂

    répondre...
  • Fabian

    18 octobre 2019

    Très bel article, bien rédigé, photos et vidéos sublimes, bref ça donne envie, moi qui n’y suis jamais allé. Quand on arrive au bout de l’article on reste sur sa faim, on aimerait en voir plus, c’est certainement la seule critique à formuler, si on peut parler de critique. Peut-être ajouter une galerie encore plus complète à la fin avec d’autres clichés inédits ? Sinon bravo c’est très professionnel, et surtout très accrocheur. L’article devient déjà une référence pour celui qui envisage de visiter “La Merveille”. 🙂

    répondre...
  • pourtau

    4 novembre 2019

    Bonjour ,
    Nous sommes heureux que votre éxpérience au sein de notre hôtel ait plu à toute votre famille.
    merci de votre article
    au plaisir de vous accueillir de nouveau.
    cordialement
    Anaïs et toute l’équipe du Best Western Montgomery

    répondre...
  • Anonyme

    30 mai 2020

    Sublime, a couper le souffle !

    répondre...