Top

Verið velkomin til Íslands ! Bienvenue en Islande !

L’Islande est le lieu idéal pour admirer d’immenses étendues de paysages sans trace de vie humaine. On vient ici pour se perdre dans cet endroit unique au monde de par son activité géologique. Un voyage unique, à ne pas rater, à seulement trois heures d’avion de Bruxelles que je vous laisse découvrir à travers cet article et ces quelques photos.

L’Islande est un pays qui fait rêver et ce n’est pas étonnant ! Le sol est bouillonnant, les rivières fumantes et une chaleur intense s’échappe des profondeurs de la terre. C’est l’un des rares endroits du monde avec une telle concentration de paysages aussi grandioses et extraordinaires. L’Islande, c’est la nature à l’état brut, un mélange détonant entre  feu et  glace. On y trouve de nombreux volcans et les glaciers recouvrent 11% de son territoire. Je vais vous raconter notre fabuleux voyage en mode « aventuriers »!

L'Islande est connue mais voici quelques informations pour planter le décor : 
L’Islande est un État insulaire européen (territoire composé d’une ou plusieurs îles ou archipels) de l’océan Atlantique nord, situé entre le Groenland et la Norvège. Sa superficie est de 102.775 km2 pour 355.620 habitants (Belgique : 30.688 km2). Le pays ne compte que trois habitants aux km2 (Belgique : 372 au km2). Sa capitale Reykjavík abrite un tiers des habitants de l’île et a la particularité d’être alimentée par l’énergie géothermique. La langue nationale et d’origine est l’islandais qui est parlé
par la quasi-totalité des habitants. Plus de 80 % de la population pratique l’anglais qui est une langue obligatoire… ce qui est rassurant pour près de deux millions de touristes chaque année ! La couronne islandaise est la monnaie officielle depuis 1918 (1.000 ISK = +/- 7,24 €).

Par où commencer ?

Environ un an avant notre départ, nous avions consulté une agence de voyages pour obtenir quelques informations pratiques. Celle-ci nous annonçait quelques semaines plus tard avoir trouvé des vols à des prix défiants toute concurrence ! Des vols directs avec  Icelandair en plein mois de juillet pour à peine 320 € par personne (bagage en soute inclus). Pourquoi s’en priver ?

Que l’aventure commence avec le Cercle d’Or !

Nous avons atterri à Reykjavík après 3h00 de vol. Le temps de récupérer notre voiture de location et nous sommes déjà en route pour le cercle d’or.Notre premier arrêt : Hveragerði. Ce village est connu pour sa géothermie qui a permis l’installation à grande échelle de serres et la culture d’espèces tempérées mais aussi tropicales comme la banane ! On peut admirer ses nombreuses serres et sources d’eau chaude lors d’un petit trek de 3km « Hotsprings paths » ou « Healthy trek ». Il faut toutefois rester prudent et éviter de s’aventurer n’importe où ! D’ailleurs, certains panneaux indiquent clairement les zones dangereuses.

Deuxième arrêt au pied du  Volcan Kerið où un lac s’est formé au sein d’un immense cratère aux mille couleurs. Le site est très facile d’accès à pied et il serait dommage de passer à côté. Notez qu’un droit d’entrée de +/- 3 € est demandé pour la visite.

En route pour le parc national de Thingvellir classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est le lieu où a été signé l’acte d’indépendance de l’Islande le 17 juin 1944. Dans ce parc, les visites sont gratuites mais le parking coûte +/- 5,50 €. Les différentes balades vous permettent d’observer les failles, les chutes d’eau, les plaines ou encore les lacs… Cet endroit est simplement merveilleux !

Rendez-vous à Geysir Haukadalur, un territoire avec une géologie particulière. L’eau y est particulièrement chaude, voire même bouillante. On peut y observer un geyser toutes les cinq à dix minutes. L’entrée du site est gratuite et la balade autour des Geysers dure une bonne heure.

Place au coup de cœur du Cercle d’or : les chutes de Gulfoss. Une chute d’eau d’une hauteur de 32 mètres, l’une des plus grandes et des plus puissantes d’Islande. L’eau qui cogne les rochers est particulièrement impressionnante et vous pouvez découvrir le site sous plusieurs points de vue. C’est simplement majestueux !

C’est déjà la fin du Cercle d’or, nous passons la nuit dans un camping (12,50 € la nuit par personne) à Fludir, une petite bourgade pittoresque au cœur du « Cercle d’or » islandais. Nous en profiterons pour faire le plein d’essence de la voiture à plus d’1,60 € le litre !!!

Le lendemain nous sommes déjà de retour sur les routes vers les montagnes de Landmannalaugar. Sans aucun doute, l’un des plus beaux endroits d’Islande avec des vues incroyables. Nous sommes impatients mais avons plusieurs arrêts sur la route comme la vallée de Pjorsardalur pour y visiter les chutes de Hjalparfoss, les maisonnettes de Hobbits, l’ancienne ferme Viking de Stong, la chute d’eau de Haifoss ou encore la magie de l’oasis de Gjáin.

Randonnée dans le Landmannalaugar

Après tous ces arrêts, nous reprenons la route vers le refuge des montagnes du Landmannalaugar. Nous arrivons vers 18h, ce qui nous laisse le temps de planter nos tentes et de prendre des forces pour la randonnée du lendemain.

Nous sommes au matin du 4e jour et c’est le moment pour nous de partir en randonnée dans les montagnes : 24 km et environ 8h de marche à travers ces paysages à couper le souffle. Une nature à la fois rude, pure et sauvage s’étend à 360 degrés autour de nos yeux émerveillés. L’ensemble est indescriptible ! Ces quelques photos devraient vous aider à imaginer cette nature éblouissante. Je suis persuadé que même les plus grands écrivains auraient du mal à décrire ces panoramas. C’est tellement beau… Après cette longue journée de marche, nous avons pris le temps de profiter de la rivière d’eau chaude naturelle dans le refuge : un vrai régal qui fait du bien jusqu’aux entrailles !

Après en avoir pris plein les yeux dans les montagnes, on poursuit notre chemin vers le parc national du Laki, un très beau parc aux paysages impressionnants. Nous nous dirigeons ensuite vers Hof, petit village de pêcheurs où nous dormons en camping encore une fois (prix identique).

L’Islande est également connue pour ses glaciers. Nous nous rendons donc le 6ème jour au lac Jokularslon qui est le plus connu et le plus grand des lacs proglaciaires d’Islande. Apparu entre 1934 et 1935, sa superficie est d’environ 18 km2 tandis que sa profondeur maximale est de 260 mètres, un des plus  profonds du pays. Ce n’est qu’en découvrant les vestiges de ses volcans et ses fabuleux glaciers qu’on peut réellement dire de l’Islande qu’elle est de feu et de glace !

Nous poursuivons maintenant notre route vers Reykjavík en effectuant encore plusieurs arrêts.

Le premier est le canyon Fjadrargljufur qui, en certains endroits, atteint cent mètres de profondeur ! Sa longueur est d’environ deux kilomètres. Il est traversé par la rivière éponyme Fjadra.

Nous poursuivons avec le village de Vik, qui est le plus au sud de l’Islande, et sa plage. A proximité du village, nous en profitons pour nous rendre sur les falaises et la plage de Dyrholaey. C’est une petite péninsule de cent-vingt mètres de haut.

L’avion écrasé de Sólheimasandur

En route pour Sólheimasandur où repose, depuis 1973, la fameuse carcasse d’un avion DC3 crashé de l’US Navy. C’est réellement au milieu de nulle part ! Notez que les voitures sont interdites sur le site ! En fait, le long de la route, il y a un parking et vous devrez faire 4 km à pied sur la plage de sable noir et de gravier pour atteindre ce qu’il reste de l’avion (+/- 2h de marche pour l’aller / retour). Le site, lui même, est hyper photogénique pour les amateurs, cependant les 8 km de marche sont sans intérêt…hormis celui de pouvoir proposer des excursions en quad dans la région !

C’est au tour du glacier Solheimajokull d’une dizaine de kilomètres de longueur. Il s’écoule vers le sud et donne naissance à une rivière, la jokulsa qui se jette dans l’océan Atlantique. Pour la petite anecdote, cette rivière a pour surnom «la rivière qui sent mauvais » en raison d’une grande présence de souffre dans sa partie amont. Ensuite, c’est parti pour les chutes de Skogafoss. La rivière Skoga se jette de ses falaises et tombe de soixante-deux mètres en formant une chute d’une largeur de 25 mètres !

Et hop, encore une chute d’eau ! Il s’agit de la chute de Seljalandsfoss. Mesurant soixante-cinq mètres de hauteur et elle se situe à proximité de la chute de Skogafoss. Sa particularité est de pouvoir passer derrière, ce qui offre un nouveau point de vue et la rend encore plus impressionnante.

La capitale de l’Islande: Reykjavík

Après tous ces arrêts, nous continuons la route vers la capitale Reykjavík. Une fois arrivé, nous dormons dans l’Auberge de jeunesse B47, en plein cœur de la ville. Le lendemain, nous nous rendons au Blue Lagoon. Ce sont des bains chauds naturels et extrêmement prisés par les touristes. Vous devez compter 50€ par personne pour 4 heures et si vous avez pensé à réserver à l’avance, sans quoi la somme grimpe à 82 € ce qui me semble hors de prix. Malheureusement, en voulant organiser nous-même ce voyage, nous sommes passés à côté de l’information et n’avions pas réservé. Les bains étaient complets et nous avons donc changé notre programme ! Nous nous sommes rendus dans la péninsule de Reykjavík en explorant les abords de la route dès que l’on voyait quelque chose de sympa.

Après ce petit tour de la péninsule, nous rentrons à l’auberge (B47) pour y passer la nuit. Le dernier jour, nous visitons Reykjavík. C’est une belle petite ville avec un observatoire de baleines, des églises et un opéra qui valent le détour. Une seule journée suffit pour visiter cette ville.

Vous l’aurez compris , l’Islande regorge d’endroits uniques qu’il faut visiter. Nos dix jours sur l’île furent assez intenses. Nous avons optimisé chaque instant pour découvrir un maximum de choses, ce qui donne dix jours assez éprouvants mais au combien époustouflants. Dix jours sont suffisants selon nous pour profiter de l’Islande. Il ne faut néanmoins pas hésiter à y revenir pour visiter le Nord . Il paraît que cette partie du pays regorge également d’endroits formidables à visiter.

Le point (un peu) négatif de ce voyage est que le coût de la vie sur place est assez élevé. Par exemple, un demi-plein d’essence nous a coûté près de 90 € (Jusqu’à 1,72 € le litre !). Pour la nourriture, vous pouvez vous en sortir en vous rendant dans des enseignes comme Kronan qui se rapprochent de magasins comme Aldi ou Lidl chez nous. Les hôtels, les restaurants, les locations de voitures ,….. et surtout les frais de remorquages peuvent coûter cher (à suivre) !

L’Islande est un pays à visiter sans hésitation. Il y a toujours quelque chose à voir mais il faut être prévoyant en se promenant avec une veste au minimum car la météo est très capricieuse et peut vous faire passer dans toutes les saisons en une journée. Les Islandais sont assez sympathiques et se débrouillent plutôt bien en anglais. Cela qui facilite les échanges. A vous de visiter l’Islande et de vous faire votre propre opinion.

Vous pouvez réserver quelques excursions et activités en cliquant ici.

Pour vos réservations d’hôtels:

Et vous, qu’avez-vous visité en Islande ? Aidez-nous en nous suggérant des thèmes d’articles -> Commentez ci-dessous 🙂 Merci

Cet article a été rédigé par Julien Haid, passionné de voyage et scout !

Commentaires

  • Warenghien Curtis

    27 septembre 2019

    Je recommande vraiment cette destination à toute personne qui hésite.
    Bluffé par cette nature qui prend possession absolue des lieux, ce climat , cet air..
    Etant l’un de ces voyageurs qui a participé à ce voyage, je peux vous garantir que c’est l’un, si pas le meilleur, des voyages organisés que j’ai pu vivre.
    Une seule chose à dire, foncez !
    Merci pour la publication de cette article !

  • Sophie

    19 novembre 2019

    Mon dieu le paysage à couper le souffle! Je m’évaderai bien là le temps d’un week-end! Merci de nous faire voyager via vos articles, un vrai bonheur!

    • Stéphan

      19 novembre 2019

      Bonjour Sophie, il y a des possibilités de faire de très beaux séjours en Islande pour moins de 800 € par personne…

      • Anonyme

        1 novembre 2020

        Très bel article Stéphane 😉
        Ça me donne envie de partir et faire toutes les étapes vite dans ce récit de voyage de rêve ❤️

        • Stéphan Ruimi

          2 novembre 2020

          Merci, l’article est basé sur le récit de 3 amis scouts qui ont vraiment profité de ce voyage. Une superbe aventure 😉

Sorry, the comment form is closed at this time.